L’éditorial du n°17

Inventaire pour année bissextile : deux chats, deux poètes aussi, dont l’un parle d’or, deux amants sur une photographie, deux épistoliers forcément, et Victor Hugo tout seul. Le chat noir en couverture s’est échappé de la chronique des ventes, son compère botté a laissé dans la chronique de l’@ la griffe déjà fameuse de Fabula, le portail de la recherche littéraire. Michel Pierssens fait parler Michel Deguy, et Steve Murphy Rimbaud, puis viennent les amants de Mougins, Éluard et Nusch sous l’objectif de Dora Maar, et les épistoliers enfin, Saint-Pol-Roux et André Rolland de Renéville. Au terme de cette parade jumelle qui ouvre 2004, Victor Hugo, trônant sur le grand char du bicentenaire, regarde curieusement en arrière, vers cette année 2002 dont Arnaud Laster a vu toutes les scènes pour en faire la chronique géante. Le 29 février, rien.

Voir le sommaire»

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Editorial du n°17, Les éditos Tagués avec : , , , , ,