Étiquette : Gisèle d’Estoc

L’éditorial du n°75

Cette nouvelle livraison d’Histoires Littéraires se place sous le signe de la révélation. Qu’on en juge. Jean Alesson, philogyne mais pas féministe, propagateur infatigable des mérites des femmes mais célibataire déterminé, polygraphe lanceur de multiples revues consacrées au service du

Tagués avec : , , , , , , , , , , , , ,

L’éditorial du n°16

Dans les herbes du cimetière Frémissent de vagues rumeurs Et dans les grands tombeaux de pierre Se retournent les vieux dormeurs¹. Le numéro-matricule 1718 de la clinique du docteur Blanche est un de ces dormeurs, dont Histoires littéraires est allé

Tagués avec : , , ,