L’éditorial du n°73

Constance de Bartillat et Charles Ficat dans Histoires littéraires

Constance de Bartillat et Charles Ficat dans Histoires littéraires

Flaubert est en vedette dans ce numéro d’Histoires Littéraires, comme il le reste pour les lecteurs d’aujourd’hui et comme il l’était pour l’Inconnue dont nous publions les lettres inédites tout à fait étonnantes.
Bouchor n’avait rien d’un Inconnu à l’époque où lui aussi correspondait avec son ami Gustave, et c’est l’occasion pour S. Matton de rappeler cette amitié tout en éclaircissant un point de chronologie. Quant à Homais, en passe de détrôner Emma et Salammbô dans les affections des flaubertiens, S. Murphy nous en donne un réjouissant tableau, fort peu conventionnel, on s’en doute.
Autre ami de Flaubert : Baudelaire. On le sait sobre dans ses dédicaces. J.-P. Goujon et J. Bogousslavsky le prouvent en offrant pour la première fois un inventaire complet et détaillé des envois des Fleurs du Mal de 1861.
On retrouvera Bouchor, grâce aux recherches de D. Ridge, dans le dossier longtemps caché des relations enflammées du jeune Paul Bourget avec ses non moins jeunes amis, avant la gloire et l’occultation de leur correspondance. Nous revenons en pleine lumière du XIXe siècle au XXe siècle avec le bel entretien qu’avait livré Noël Arnaud à Warren Motte, puis enfin au XXIe siècle avec l’entretien que nous accorde Constance de Bartillat, l’une des éditrices les plus exigeantes d’aujourd’hui.

 

 voir le sommaire  

Print Friendly, PDF & Email
Tagués avec : , , , , , ,