Catégorie : Editorial du n°52

L’éditorial du n°52

Tout comme la littérature, la bibliophilie se doit d’être un « vice impuni ». Un vieil auteur assurait même qu’elle ressemblerait assez à la cuisine, étant tout à la fois, comme celle-ci, une science et un art, qui ne visent