Catégorie : Editorial du n°49

L’éditorial du n°49

L’indignation est de saison – alors, indignons-nous, avec Martine Reid, de la place parcimonieuse hypocritement assignée aux femmes par l’histoire littéraire (ou plutôt par les historiens, de Lanson à ses actuels successeurs) ! Faut-il en revanche nous indigner rétrospectivement des