Catégorie : Éditos du n°10 au n°19

L’éditorial du n°19

« Du vieux avec du neuf » : la définition cruciverbiste de nonagénaire, naguère relevée par Perec, aurait pu servir de titre au propos inaugural de cette livraison. Ce fier slogan en bannière, on gravira avec Pierre-Barthelémy Gheusi une pimpante Tour Eiffel. Il faudra

Tagués avec : ,

L’éditorial du n°17

Inventaire pour année bissextile : deux chats, deux poètes aussi, dont l’un parle d’or, deux amants sur une photographie, deux épistoliers forcément, et Victor Hugo tout seul. Le chat noir en couverture s’est échappé de la chronique des ventes, son

Tagués avec : , , , , ,

L’éditorial du n°16

Dans les herbes du cimetière Frémissent de vagues rumeurs Et dans les grands tombeaux de pierre Se retournent les vieux dormeurs¹. Le numéro-matricule 1718 de la clinique du docteur Blanche est un de ces dormeurs, dont Histoires littéraires est allé

Tagués avec : , , ,

L’éditorial du n°15

Prise sur le fait, Histoires littéraires, ce trimestre, « à la frontière, toujours floue, de la science et de la déconnante », qui n’est pas une discipline du genre drôle mais plutôt du mode bizarre. Bizarre comme la maison de

Tagués avec : , , , , ,

L’éditorial du n°14

Conservation, préservation : le printemps venu, et Histoires littéraires n°14 avec, on se prend comme tout un chacun à trier son grenier littéraire. Que garder, que jeter ? Pas les lettres, ni les brouillons, qui nous introduisent au cœur de

Tagués avec : , , , , , , , ,

L’éditorial du n°13

Le charme de l’histoire littéraire tient beaucoup à sa manie d’aller se tapir dans les recoins minuscules. Ouvrez le journal inédit de Dominique Noguez : un microcosme s’agite sous la loupe, toute une miniature germanopratine pour les historiens des mœurs littéraires

Tagués avec : , , , , ,

L’éditorial du n°11

Un énigmatique éléphant au Fénéon perché sera le chiffre secret de ce numéro d’Histoires littéraires, tant mystères et sacs de nœuds y règnent en maîtres. Quand Louÿs signe Pybrac « Des choses que je n’aime pas à voir », il faudra suivre par-delà la

Tagués avec : , , , , , , , , , ,

L’éditorial du n°10

La mode critique est aux avant-textes, aux précurseurs et aux premières ébauches, et Histoires littéraires ne fera pas semblant de chercher à lui échapper, partageant cette préoccupation pour les courants souterrains qui alimentent l’œuvre à venir, ou s’épuisent ou s’égarent avant d’avoir

Tagués avec : , , , , , ,