Catégorie : Actualités

L’éditorial du n°71

lettre de Remy de Gourmont à l'amie lointaine

Ce numéro d’Histoires Littéraires se place résolument sous le signe de la rencontre. La littérature et son histoire sont faites de multiples croisements, on le sait, opérés souvent par un hasard ingénieux ou malicieux ou bien encore issus d’affinités prédestinées

Tagués avec : , , , , , , , ,

L’éditorial du n°70

Après deux dossiers monographiques assez nourris consacrés à ces marginaux que furent Glatigny et Verlaine, voici l’assaut d’un trio d’autres marginaux, certes assez divers : Nodier, Sade et Genet. Sans doute le moins répréhensible d’entre eux fut-il Nodier, dont Jacques-Remi

L’éditorial du n°69

Cotisation Verlaine

Des misérables aux maudits et autres bohèmes, la misère semble la mère de la littérature, au XIXe siècle. L’écrivain s’y place aux côtés des pauvres, souvent pauvre lui-même. Ainsi Verlaine : misère subie, vagabondage existentiel, que des amis, confrères et

Tagués avec : , , ,

L’éditorial du n°68

Les bibliomanes peuvent-ils se doubler de mélomanes avertis — et réciproquement ? Oui, sans aucun doute, comme permettront de s’en convaincre les articles rassemblés dans notre dossier au titre mallarméen sur « La musique et les lettres ». Denis Herlin

Meilleurs vœux 2017

Histoires litteraires Voeux 2017

Toute l’équipe d’Histoires littéraires vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2017                                                        

L’éditorial du n°67

Albert Glatigny par Carjat 1864

Lorsqu’il y est mentionné, Albert Glatigny n’est généralement traité, dans les manuels d’histoire littéraire, que comme un simple comparse du Parnasse, un disciple picaresque de Banville en proie à un perpétuel guignon. Un Dossier Albert Glatigny s’imposait donc, et l’on

XXème et ultime
Colloque des Invalides

Colloque des Invalides 2016

COMME IL VOUS PLAIRA… 28 OCTOBRE 2016 Centre Culturel Canadien, 5 rue de Constantine, Paris 7e, Mo Invalides On commémorera cette année le 400ème anniversaire de la mort de Shakespeare. Les Colloques des Invalides, toujours bien vivants, auront quant à

L’éditorial du n°66

Il se passe de drôles de choses dans l’arrière-boutique de Homais – de ces choses dont Flaubert avait pris grand soin de nous aviser sans alerter les censeurs. Mais, comme le démontre S. Murphy avec vigueur, Pinard avait raison et c’est l’attention

L’éditorial du n°65

Crénom ! Crénom !! Le dernier mot de Baudelaire sonnait comme la définitive protestation du poète échoué sur terre au ban de la multitude, et avouons qu’il a bien fait rêver. La passion de la littérature se nourrit ainsi, autant

Tagués avec :

L’éditorial du n°64

Aussi secrète et personnelle soit-elle, aucune oeuvre ne se fait sans s’imbriquer dans de nombreuses autres œuvres, grandes ou banales. Il en va de même de son auteur, et aucune solitude n’est tout à fait dépeuplée. C’est ce qui fait

Tagués avec :